TECHNOLOGIE DE RECONNAISSANCE FACIALE

Hidden
JJ slash MM slash AAAA
Consentimiento*
Consentimiento

Responsable : Ovoclinic | Objectif : fournir les informations ou les services que vous demandez. | Légitimation : Consentement de l’intéressé | Destinataires : Aucune donnée ne sera cédée à des tiers sauf obligation légale. Droits : Accéder, rectifier et supprimer les données, ainsi que d’autres droits, comme expliqué dans les informations complémentaires. Informations complémentaires : Vous pouvez consulter les informations complémentaires et détaillées dans notre rubrique Politique de confidentialité.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Au début d’un traitement par don d’ovocytes, bon nombre de nos patientes nous font part de leur préoccupation concernant l’apparence physique de la donneuse. Afin de vous offrir la tranquillité dont vous avez besoin pour réaliser votre traitement, chez Ovoclinic, nous mettons l’application Ovomatch à la disposition de toutes nos patientes.

DE QUOI S’AGIT-IL ?

Ovomatch s’appuie sur un algorithme avancé de reconnaissance faciale qui analyse plusieurs points biométriques sur le visage de la patiente et recherche, parmi toutes les donneuses possibles, celle qui lui ressemble le plus physiquement.

La plupart des cliniques se fient uniquement aux critères cliniques et phénotypiques (couleur des cheveux, yeux, taille, constitution, groupe sanguin) au moment de sélectionner une donneuse compatible avec la patiente. Chez Ovoclinic, nous allons plus loin en incluant à nos services Ovomatch, une application développée par la banque d’ovocytes Ovobank.

COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL ?

Ovomatch vient compléter la recherche de correspondance basée sur les caractéristiques phénotypiques, assurant à la patiente que la donneuse choisie aura les traits du visage les plus ressemblants possible. Le processus se compose des étapes suivantes :

D’abord, les caractéristiques phénotypiques de la patiente doivent être saisies dans le formulaire de l’application pour sélectionner, dans la base de données étendue d’Ovobank, les femmes qui seront compatibles. Ensuite, la patiente prend un selfie, qui permet à l’algorithme de reconnaissance faciale d’Ovomatch d’analyser les traits de son visage et de sélectionner la donneuse ayant l’apparence faciale la plus proche.

L’application est disponible en téléchargement gratuitement.