Comet fertility et Fertile Chip

QU’EST-CE QUE C’EST ?

L’ADN du spermatozoïde, qui se trouve dans son noyau, contient toute l’information génétique transmise par le géniteur à sa descendance. Il se présente sous la forme de deux brins parallèles connectés l’un à l’autre.

Divers facteurs peuvent provoquer des altérations ou des ruptures de ces brins. À l’heure actuelle, la majorité des études permettent de détecter la présence de ruptures monocaténaires, c’est-à-dire de l’un des deux brins de l’ADN, ce qui est associé à une possibilité de conception réduite. La rupture bicaténaire (les deux brins de l’ADN), plus difficile à diagnostiquer, n’empêche pas la fécondation de l’ovule, mais elle est associée à des avortements répétés, des échecs d’implantation et des anomalies lors du développement embryonnaire.

EN QUOI CELA CONSISTE-T-IL ?

La technique Comet Fertility permet de diagnostiquer la rupture bicaténaire dans un échantillon de sperme du patient, grâce à une analyse réalisée dans des conditions de pH neutre. Lorsque les niveaux de rupture sont élevés, on utilise la Fertil Chip, une technique consistant à imiter les conditions de l’appareil génital féminin pour effectuer une meilleure sélection des spermatozoïdes sans rupture bicaténaire.

À QUI CELA S’ADRESSE-T-IL ?

  • Patientes ayant subi des avortements répétés ;
  • Échecs d’implantation antérieurs ;
  • Embryons de faible qualité obtenus lors de traitements antérieurs.