Scroll Top

Comet fertility et Fertile Chip

Hidden
JJ slash MM slash AAAA

Responsable : Ovoclinic | Objectif : fournir les informations ou les services que vous demandez. | Légitimation : Consentement de l’intéressé | Destinataires : Aucune donnée ne sera cédée à des tiers sauf obligation légale. Droits : Accéder, rectifier et supprimer les données, ainsi que d’autres droits, comme expliqué dans les informations complémentaires. Informations complémentaires : Vous pouvez consulter les informations complémentaires et détaillées dans notre rubrique Politique de confidentialité.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Hidden
JJ slash MM slash AAAA

Responsable : Ovoclinic | Objectif : fournir les informations ou les services que vous demandez. | Légitimation : Consentement de l’intéressé | Destinataires : Aucune donnée ne sera cédée à des tiers sauf obligation légale. Droits : Accéder, rectifier et supprimer les données, ainsi que d’autres droits, comme expliqué dans les informations complémentaires. Informations complémentaires : Vous pouvez consulter les informations complémentaires et détaillées dans notre rubrique Politique de confidentialité.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

QU’EST-CE QUE C’EST ?

L’ADN du spermatozoïde est situé dans son noyau et contient l’ensemble des informations génétiques transmises par l’homme à sa descendance. Il est présent sous forme de deux chaînes parallèles connectées l’une à l’autre.

Divers facteurs peuvent provoquer des altérations ou des ruptures dans ces chaînes. Actuellement, la plupart des études permettent de détecter la présence de ruptures de chaînes simples, c’est-à-dire des fractures dans l’une des deux chaînes d’ADN, ce qui est associé à une probabilité réduite de conception. La rupture de chaîne double (les deux brins de l’ADN), plus difficile à diagnostiquer, n’empêche pas la fécondation de l’ovule, mais elle est associée à des avortements répétés, des échecs d’implantation et des anomalies dans le développement embryonnaire.

EN QUOI CELA CONSISTE-T-IL ?

La technique Comet Fertility permet de diagnostiquer la fragmentation de la double chaîne d’ADN dans un échantillon de sperme du patient, en effectuant une analyse dans des conditions de pH neutre. Lorsque les niveaux de fragmentation sont élevés, on utilise le Fertil Chip, une technique qui vise à reproduire les conditions du tractus génital de la femme pour une meilleure sélection des spermatozoïdes sans rupture bicaténaire.

À QUI CELA S’ADRESSE-T-IL ?

  • Patientes ayant subi des avortements répétés ;
  • Échecs d’implantation antérieurs ;
  • Embryons de faible qualité obtenus lors de traitements antérieurs.