Don d’ovocytes

DON D’OVOCYTES

Chez Ovoclinic, nous sommes spécialisés dans le traitement pour don d’ovocytes.
Vous voulez en savoir plus sur ce traitement et ses taux de réussite ?

Hidden
JJ slash MM slash AAAA
Consentimiento*
Consentimiento

Responsable : Ovoclinic | Objectif : fournir les informations ou les services que vous demandez. | Légitimation : Consentement de l’intéressé | Destinataires : Aucune donnée ne sera cédée à des tiers sauf obligation légale. Droits : Accéder, rectifier et supprimer les données, ainsi que d’autres droits, comme expliqué dans les informations complémentaires. Informations complémentaires : Vous pouvez consulter les informations complémentaires et détaillées dans notre rubrique Politique de confidentialité.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

QU’EST-CE QUE LE DON D’OVOCYTES ?

Le don d’ovocytes est un traitement de procréation assistée qui se rapproche de la fécondation in vitro (FIV). Il donne aux femmes qui ne peuvent pas tomber enceinte avec leurs propres ovocytes la possibilité de le faire avec les ovocytes d’une donneuse anonyme.

POURQUOI CHOISIR OVOCLINIC POUR MON TRAITEMENT POUR DON D’OVOCYTES ?

Chez Ovoclinic, nous sommes spécialisés dans le traitement pour don d’ovocytes. Nos taux de réussite le confirment : 83 % de réussite sur le taux bêta hCG+ chez des femmes de 41,3 ans en moyenne et avec transfert de 2 blastocystes. De plus, nous collaborons avec Ovobank, la première banque d’ovocytes d’Europe, ce qui nous aide à optimiser les traitements pour don d’ovocytes.

Ovobank compte un grand nombre de donneuses, permettant ainsi de trouver la donneuse idéale pour chaque patiente et de choisir parmi une grande variété de phénotypes. Les donneuses sont soumises à des critères de sélection stricts – si bien que seulement 30 % des donneuses potentielles sont acceptées, en raison de nos protocoles rigoureux.

QUI PEUT AVOIR RECOURS À UN TRAITEMENT POUR DON D’OVOCYTES ?

Le don d’ovocytes est indiqué pour :

  • Les femmes présentant une réserve ou une qualité ovarienne insuffisante ;
  • Une ménopause prématurée ;
  • Des avortements spontanés répétés associés à une mauvaise qualité ovocytaire ;
  • Des échecs de traitements antérieurs pour lesquels une cause ovocytaire est suspectée ;
  • Des maladies génétiques chez la femme, qui ne peuvent pas être écartées par le DPG.

COMMENT SE FAIT LA SELECTION DES DONNEUSES DANS LE CADRE D’UN TRAITEMENT POUR DON D’OVOCYTES ?

La sélection des donneuses se déroule en deux temps. Tout d’abord, chez Ovoclinic, nous cherchons à ce que la donneuse soit compatible avec le groupe sanguin de la patiente ou du couple, mais également qu’elle ait des caractéristiques physiques semblables à celles de la receveuse.

Afin de garantir une ressemblance physique entre le bébé et sa mère, chez Ovoclinic, nous utilisons Ovomatch, une technologie de reconnaissance faciale qui compare les points de référence du visage pour que la donneuse ait non seulement des caractéristiques physiques générales ressemblantes (couleur de peau, yeux, etc.) mais également des traits faciaux similaires.

De plus, si la patiente le souhaite, il est possible de réaliser un TCG (Test de Compatibilité Génétique), permettant d’étudier plus de 300 pathologies, pour réduire le risque que le bébé développe des maladies génétiques. Pour cette analyse, il est essentiel que le partenaire masculin ou le donneur masculin se prête également à cette analyse génétique.

Après cette première étape, la donneuse d’ovocytes doit aussi remplir les conditions suivantes :

  • Avoir entre 18 et 33 ans (la loi établit un maximum de 35 ans) ;
  • Évaluation psychologique réalisée par un expert de la santé mentale ;
  • Ne pas présenter d’antécédents personnels, ni avoir de proches ayant des maladies héréditaires graves ;
  • Ne pas présenter d’antécédents de pathologie gynécologique ;
  • Ne pas être porteuse de maladies infectieuses ;
  • Analyses génétiques pour écarter plus de 30 maladies récessives, incluant les plus fréquentes au sein de la population.

PHASES ET DURÉE DU TRAITEMENT POUR DON D’OVOCYTES

Au cours de votre première visite chez Ovoclinic, nous étudierons votre cas et nous concevrons votre traitement sur mesure, en nous adaptant à vos besoins.
De plus, nous réaliserons la sélection de la donneuse en utilisant la technologie avancée d’Ovomatch.

Tout d’abord, la future mère recevra un traitement simple pour préparer l’endomètre qui recevra par la suite l’embryon.

Normalement, on utilise un traitement par voie orale ou sous forme de patchs servant à faire grossir l’endomètre. Au bout de 10 à 15 jours environ, si l’endomètre est prêt, on peut programmer la fécondation des ovocytes et le transfert.

Avant cela, la patiente devra prendre, en plus de son traitement, de la progestérone pour imiter ce qui se passe lors d’un cycle naturel.

Lors d’un don d’ovocytes avec des ovocytes frais, la donneuse et la receveuse doivent être disponibles pour commencer leur traitement en même temps. Si des ovocytes vitrifiés sont utilisés, la synchronisation n’est pas nécessaire, ce qui réduit les temps d’attente.

Lors de cette troisième phase, les ovocytes sont fécondés avec le sperme du partenaire ou celui d’un donneur. Les embryons obtenus sont mis en culture dans des incubateurs spéciaux, qui imitent les conditions de température, d’humidité et de concentration de gaz à l’intérieur de l’utérus, jusqu’à ce qu’ils atteignent le stade de blastocystes au bout de cinq ou six jours.

Une fois la culture embryonnaire terminée, les spécialistes sélectionnent l’embryon de meilleure qualité pour le transférer dans l’utérus de la patiente. Les embryons restants pourront être congelés pour des essais ultérieurs (vitrification).

C’est lors de cette dernière phase du traitement que la patiente vérifie, grâce à un test de grossesse, si elle est enceinte. C’est pendant cette phase que les plans de Garantie de Grossesse et de Naissance proposés par Ovoclinic prennent toute leur importance.

Pour la tranquillité de la future mère, chez Ovoclinic, en plus de proposer des plans de garantie de grossesse, nos taux de réussite en don d’ovocytes sont confirmés par un taux de grossesse clinique de 80 %.

NOUS RÉPONDONS À VOS QUESTIONS SUR LE DON D’OVOCYTES

EST-CE QUE JE POURRAI SAVOIR QUI EST LA DONNEUSE ? EST-CE QUE LA DONNEUSE POURRA SAVOIR QUI EST MON ENFANT ?

La loi 14/2006 stipule que le don d’ovocytes doit être anonyme. Ainsi, l’identité de la donneuse est totalement confidentielle. De même, la donneuse n’aura pas le droit de connaître l’identité de l’enfant né. Il n’est pas possible non plus que l’enfant né puisse savoir qui a été la donneuse des années plus tard.

À titre exceptionnel, dans des circonstances comportant un risque certain pour la vie ou la santé de l’enfant, l’identité des donneurs pourra être révélée, à condition qu’une telle révélation soit indispensable.

Les seules informations que nous pourrons donner sur la donneuse seront des données importantes par rapport à la grossesse, comme l’âge.

ÉPIGENETIQUE ET DON D’OVOCYTES. MON ENFANT NE PAR DON D’OVOCYTES HERITERA-T-IL DE QUELQUE CHOSE DE MOI ?

L’épigénétique est l’échange d’informations qui se produit entre la mère et l’embryon à l’intérieur de l’utérus maternel. Dans le cas du don d’ovocytes, même si l’information génétique de l’embryon provient de la donneuse, des études actuelles confirment que la mère peut modifier cette information génétique, étant donné que certaines molécules faisant partie du liquide endométrial vont être capables de transmettre l’information génétique de la mère à l’embryon.

QU’EST-CE QUE LA VITRIFICATION OU CONGELATION D’EMBRYONS ?

La vitrification est une technique consistant à congeler aussi bien des embryons que des ovocytes, afin de les conserver et de les utiliser dans le futur, dans le cas où le premier don d’ovocytes ne réussisse pas.

QU’EST-CE QUE LE DEUIL GENETIQUE ?

Pour beaucoup de couples qui doivent avoir recours à des dons de gamètes (que ce soit de sperme ou d’ovocytes), il est difficile d’accepter que son enfant ne va pas posséder son patrimoine génétique. Cette réaction émotionnelle, complètement normale, est ce qu’on appelle « deuil génétique ».

Parler ouvertement de ses doutes avec des professionnels, maintenir la communication dans le couple et faire appel, en cas de besoin, à un soutien professionnel, comme notre psychologue, aidera à accepter ces sentiments, à retrouver sa joie et à reprendre le chemin de la parentalité.

Y A-T-IL UNE LISTE D’ATTENTE POUR LE DON D’OVOCYTES ?

Ovoclinic fait partie d’Ovobank, qui compte plus de 350 centres collaborateurs et une réserve importante de donneurs. C’est pourquoi nous n’avons pas de liste d’attente pour trouver la donneuse idéale pour chaque patiente.

PUIS-JE FINANCER MON DON D’OVOCYTES ?

Chez Ovoclinic, nous essayons de faire en sorte que nos traitements soient accessibles et s’adaptent aux besoins des patients, en facilitant leur financement. Le traitement pour don d’ovocytes est accessible à partir de 107,71 € par mois. Renseignez-vous sans engagement.

TRAITEMENTS ASSOCIÉS