C’est quoi le « matching » dans un traitement de don d’ovules ?

matching

L’une des questions que les patients qui suivent un traitement de don d’ovules se posent le plus est : La donneuse me ressemblera-t-elle ? Pour y répondre, l’un des termes que nous utilisons est l’anglicisme matching, qui signifie jumelage ou coïncident.

L’une des phases les plus importantes d’un processus de don d’ovules consiste à trouver la donneuse idéale pour la patiente. Pour ce faire, notre équipe de matching spécialisée effectue une recherche très rigoureuse parmi toutes les donneuses pour ne sélectionner que celles qui sont compatibles avec la patiente. Quand on parle de compatibilité, on le fait d’un point de vue phénotypique et d’un point de vue génétique.

COMMENT SE FAIT LE MATCHING ENTRE LA DONNEUSE ET LA PATIENTE ?

Chez Ovoclinic, nous avons un large vivier de donneuses de différents phénotypes et nationalités grâce à Ovobank, notre propre banque d’ovules. Les donneuses d’Ovobank sont des filles âgées de 18 à 33 ans, en bonne santé physique et psychologique. Ceci est prouvé après avoir passé une série de tests gynécologiques, psychologiques, sérologiques et génétiques exhaustives. Dans nos cliniques, nous n’acceptons que 34% des donneuses, que nous considérons aptes après avoir passé les tests susmentionnés.

Grâce aux nouvelles avancées technologiques et à l’étude de l’exome, plus de 50 000 mutations dans plus de 2 000 gènes peuvent être analysées, ce qui permet aux patients qui souhaitent solliciter cette étude de réaliser le traitement en toute sécurité et confiance et ainsi de respecter, le rêve tant attendu des patients de fonder une famille.

Un autre des cribles de sélection est réalisé par l’équipe spécialisée d’Ovobank qui se charge de réaliser l’appariement phénotypique avec la patiente et la donneuse. Si les patientes le souhaitent, elles peuvent demander le test de compatibilité génétique (GCT), qui permet d’analyser l’information génétique de la donneuse avec celle du partenaire de la femme receveuse, afin de réduire la transmission de maladies génétiques. Ces informations seront comparées en sélectionnant la donneuse idéale, de manière que la patiente et le donneuse ne partagent pas de mutations dans les mêmes gènes.

OVOMATCH : UNE APPLICATION POUR TROUVER VOTRE DONNEUSE IDÉALE

La question de savoir si le bébé ressemblera à la future maman est l’une des questions les plus préoccupantes, c’est pourquoi l’équipe R+D d’Ovobank a été chargée de développer l’application mobile Ovomatch, qui permet á la patiente de trouver à la donneuse qui lui ressemble physiquement le plus. Grâce à cette application mobile totalement gratuite, la patiente pourra voir le nombre total de donneuses phénotypiquement compatibles.Action possible grâce à l’algorithme mathématique de reconnaissance faciale de la même application.

Une fois que la patiente a téléchargé l’application sur son portable ou sa tablette, il lui suffit de s’inscrire et de prendre un selfie. Quelques secondes plus tard, le total des donneuses qui lui ressemblent le plus apparaîtra. Comme le prévoit la loi en vigueur, la patiente ne pourra pas sélectionner sa donneuse d’ovules ni connaître son identité. Pour ce faire, l’équipe d’Ovobank entre à nouveau en jeu, qui effectuera l’appariement en fonction de la sélection avec les donneuses disponibles de l’application et analysera, parmi de nombreux autres aspects, le groupe sanguin et les traits des deux, afin de pouvoir attribuer à la patiente la donneuse qui lui ressemble le plus.

Nous savons que le don d’ovules génère de nombreux doutes, nous vous invitons donc à une première visite informative totalement gratuite avec nos spécialistes.

Plus d’informations : https://ovoclinic.net/contact/?lang=fr 

Publications similaires