Scroll Top

Interview sur le diagnostic génétique préimplantatoire (DGP)

Entrevista sobre principales técnicas de reproducción asistida

Principales techniques de procréation médicalement assistée

Le DGP (Diagnostic génétique Préimplantatoire) est l’une des techniques incluses dans les Programmes de Garantie de Grossesse. Cette technique nous permet d’étudier la génétique de l’embryon afin de ne transférer que les embryons en bonne santé. Pour en savoir plus sur le DGP, nous avons visité le laboratoire d’Ovoclinic Madrid pour discuter avec Rubén Dasi, embryologiste et expert dans ce domaine.

GRÂCE À L’AVANCÉE INÉLUCTABLE DE LA PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE, DIVERSES TECHNIQUES SONT ACTUELLEMENT MISES EN ŒUVRE POUR PERMETTRE D’OBTENIR DES EMBRYONS GÉNÉTIQUEMENT NORMAUX ET, PAR CONSÉQUENT, DE MEILLEURS RÉSULTATS. COMMENT DÉFINIRIEZ-VOUS LE DIAGNOSTIC GÉNÉTIQUE PRÉIMPLANTATOIRE ? EST-CE INDIQUÉ DANS TOUS LES CAS ?

Le Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DGP) regroupe un ensemble de techniques permettant de détecter avec précision les anomalies génétiques chez les embryons issus d’un cycle de FIV (Fécondation in Vitro).

Le DGP nous permet d’obtenir des embryons exempts d’une maladie spécifique (PGT-M) ou de toute altération structurelle (PGT-SR) et/ou numérique des chromosomes (PGT-A). Ainsi, il contribue à accroître les chances d’implantation de l’embryon et, par conséquent, le taux de réussite pour obtenir une grossesse.

COMMENT CETTE TECHNIQUE EST-ELLE RÉALISÉE ET QUELS SONT SES AVANTAGES ?

Pour effectuer une analyse génétique des embryons issus d’un cycle de FIV, il est nécessaire de prélever et d’analyser les cellules du trophoblaste d’un blastocyste au stade de développement de jour 5/6. Une fois que les résultats sont obtenus, nous pouvons transférer les embryons qui donneront naissance à un nouveau-né en bonne santé.

LA FIV/ICSI EST L’UNE DES TECHNIQUES DE LABORATOIRE LES PLUS RECHERCHÉES. EST-IL JUDICIEUX DE RÉALISER UNE FÉCONDATION IN VITRO SANS FAIRE DE DPI SUR LES EMBRYONS OBTENUS ?

Les probabilités d’obtenir un embryon présentant des altérations génétiques augmentent avec l’âge des patients, car la qualité des gamètes diminue au fil des années. Par conséquent, à moins qu’il n’y ait aucune autre indication, le DGP est recommandé si l’objectif est d’obtenir une grossesse en un minimum de cycles.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UN EMBRYON ALTÉRÉ ET UN EMBRYON MOSAÏQUE ?

Un embryon altéré présente l’altération génétique détectée dans l’ensemble de ses cellules, tandis que dans le cas de l’embryon mosaïque, il y a coexistence de deux lignées cellulaires ou plus, chacune ayant une dotation chromosomique différente. Les embryons mosaïques peuvent être classés en fonction du nombre de chromosomes affectés, s’ils touchent l’ensemble ou seulement une partie du chromosome, et du degré de mosaïsme détecté.

UNE FOIS QUE LA BIOPSIE A ÉTÉ RÉALISÉE ET QUE LES EMBRYONS SAINS ONT ÉTÉ SÉLECTIONNÉS. PEUVENT-ILS ÊTRE VITRIFIÉS JUSQU’AU JOUR DU TRANSFERT D’EMBRYONS SANS PERTE DE QUALITÉ ?

Après la biopsie, les embryons sont vitrifiés en attendant les résultats. Le jour du transfert, nous choisissons de dévitrifier les embryons qui sont aptes. Leur qualité reste la même que celle qu’ils avaient lors de la vitrification, et la procédure de la biopsie ne devrait pas affecter la viabilité de l’embryon, à condition que sa qualité initiale n’ait pas été médiocre et que le personnel qualifié ait réalisé la procédure correctement.

EN PLUS DU DPI, QUELLES AUTRES TECHNIQUES OU PROCÉDURES DE LABORATOIRE NOUS AIDENT À TRANSFÉRER DES EMBRYONS SAINS ?

Il existe des techniques complémentaires d’analyse génétique, telles que le FISH sur les spermatozoïdes, les tests de porteurs chez les deux parents, etc., dont les résultats nous fournissent des informations sur les gamètes et nous aident à élaborer la stratégie la plus appropriée pour une FIV. Cependant, le DGP est la technique de choix qui nous permet de déterminer avec précision si l’embryon que nous transférons possède une dotation chromosomique correcte.

Avez-vous d’autres questions sur le DGP ? Vous pouvez les envoyer à info@ovoclinic.com, et nous serons ravis de vous aider à les résoudre. Première consultation gratuite.

Publications similaires