Scroll Top

L’ÉPIGÉNÉTIQUE : qu’est-ce que c’est et à quoi sert-elle ?

epigenetica

L’épigénétique est la discipline étudiant les modifications héritables et réversibles influençant la fonction génétique sans altérer la séquence de l’ADN, jouant un rôle crucial dans le développement de maladies courantes comme les maladies cardiovasculaires, le cancer et les maladies cérébrales.

Par exemple, des mécanismes tels que la mémoire, l’apprentissage, le déclin cognitif lié au vieillissement ou les troubles du comportement sont largement régulés par des processus épigénétiques.

Mais qu’est-ce que l’épigénétique vraiment et comment influe-t-elle sur notre organisme ? Ci-dessous, nous expliquons comment elle influence les maladies, la longévité et même la fertilité.

QU’EST-CE QUE L’ÉPIGÉNÉTIQUE ?

Le terme “épigénétique” vient du grec “épi” (sur, au-dessus de) et “génétique” (relatif aux gènes). En essence, cela fait référence aux changements dans l’expression génique qui n’altèrent pas la séquence de l’ADN. Imaginez que l’ADN est le script d’un film et l’épigénétique est l’équipe de production décidant quelles scènes sont filmées et lesquelles sont coupées, sans modifier le script original.

Les marques épigénétiques sont de petites étiquettes chimiques ajoutées à l’ADN ou aux protéines associées, agissant comme des interrupteurs qui contrôlent l’activité des gènes. Lorsque certains gènes sont méthylés, par exemple, ils s’éteignent, tandis que l’acétylation peut les activer. C’est comme une danse moléculaire déterminant quelles parties du code génétique sont exprimées.

COMMENT L’ÉPIGÉNÉTIQUE INFLUE-T-ELLE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN ?

Dès le moment de la conception, elle joue un rôle crucial dans le développement embryonnaire. Les cellules embryonnaires subissent des changements épigénétiques les spécialisant en différents types de cellules, telles que les neurones, les muscles ou les cellules sanguines, comme si chaque cellule recevait son propre script personnalisé.

Mais l’alimentation et l’environnement pendant la gestation et l’enfance laissent également leur empreinte épigénétique. Diverses études ont montré qu’une alimentation maternelle équilibrée et un environnement sain peuvent influencer positivement l’expression génique du fœtus. En revanche, le stress ou la malnutrition peuvent être préjudiciables à long terme.

COMMENT POUVONS-NOUS TIRER DES BÉNÉFICES POSITIFS DE NOTRE ÉPIGÉNÉTIQUE ?

La bonne nouvelle est que nous ne sommes pas totalement à la merci de nos marques épigénétiques. Le style de vie joue un rôle clé. Des habitudes saines comme une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et la gestion du stress peuvent avoir un impact positif sur vos marques épigénétiques, favorisant l’expression de gènes liés à la santé.

Le sommeil est également un facteur déterminant. En effet, le manque de sommeil peut affecter négativement les marques épigénétiques liées au système immunitaire et au stress. Il est donc essentiel de bénéficier d’un bon repos.

QUEL EST LE LIEN ENTRE L’ÉPIGÉNÉTIQUE ET LES MALADIES ?

La recherche dans ce domaine a révélé une relation directe entre les changements épigénétiques et diverses maladies. Par exemple, une méthylation anormale de certains gènes a été liée au cancer, tandis que des déséquilibres épigénétiques sont associés à des troubles neuropsychiatriques tels que la schizophrénie et le trouble bipolaire.

L’ÉPIGÉNÉTIQUE PEUT-ELLE INFLUER SUR NOTRE LONGÉVITÉ ?

Des études sur des jumeaux identiques ont montré que, avec le temps, les marques peuvent changer entre eux, influençant le rythme du vieillissement et la prédisposition à certaines maladies liées à l’âge.

Cela signifie que, malgré le partage de la même information génétique initiale, les expériences individuelles et les environnements personnels contribuent à modifier l’activité épigénétique tout au long de la vie.

Ce découvert n’ouvre pas seulement de nouvelles perspectives dans l’étude du vieillissement, mais souligne également l’importance des facteurs environnementaux et du mode de vie dans la configuration de notre destin biologique.

SON RÔLE EN MÉDECINE

Un des aspects les plus intéressants de l’épigénétique est son potentiel pour personnaliser les traitements médicaux. Comprendre comment les marques épigénétiques influent sur certaines maladies permet de développer des traitements plus personnalisés et précis.

De plus, la recherche sur les thérapies dans ce domaine est en plein essor. Des médicaments sont en cours de développement pour modifier les marques épigénétiques afin de traiter des maladies telles que le cancer. Ces thérapies ont le potentiel d’être plus spécifiques et moins invasives que les traitements conventionnels.

L’ÉPIGÉNÉTIQUE DANS LES TRAITEMENTS DE LA FERTILITÉ

Actuellement, l’épigénétique est utilisée dans les traitements de procréation médicalement assistée pour sélectionner les embryons ayant le plus de chances de succès. Les marques épigénétiques déterminent quels gènes sont activés ou désactivés dans les cellules qui formeront éventuellement l’embryon, ce qui est fondamental pour optimiser les traitements de fertilité dès le départ.

Dans ce type de traitement, les marques des embryons sont examinées pour identifier ceux présentant des schémas épigénétiques plus favorables, améliorant ainsi les taux d’implantation et réduisant les risques de fausse couche.

Publications similaires