Comment le diabète affecte-t-il la fertilité ?

Lab Ovoclinic Madrid

Aujourd’hui, 14 novembre, c’est la Journée Mondiale du Diabète, une maladie endocrinienne et hormonale qui touche une grande partie de la société. Aujourd’hui, on estime que le diabète touche 9,3 % de la population mondiale et 5,3 millions de personnes en Espagne, en étant plus fréquent chez les hommes.[/vc_column_text]

C’EST QUOI LE DIABÈTE ?

Le diabète est une maladie chronique et irréversible qui touche les organismes qui ne peuvent pas réguler la quantité de sucre dans le sang. Il survient lorsqu’il y a une diminution de la sécrétion de l’hormone de l’insuline ou une déficience de son action. Il existe deux types de diabète ; le diabète de type 1 et de type 2 peuvent affecter la composante féminine et masculine de la fertilité de différentes manières.

COMMENT LE DIABÈTE AFFECTE-IL LA FERTILITÉ FÉMININE ?

  • TROUBLES HORMONAUX

L’excès de glucose peut provoquer des altérations hormonales affectant les niveaux d’œstrogène et de progestérone, qui sont essentiels pour la fertilité et la grossesse.

  • ALTÉRATIONS DES CYCLES MENSTRUELS

Lorsqu’il s’agit d’une maladie hormonale, elle peut facilement affecter le cycle menstruel, provoquant généralement des irrégularités menstruelles, des cycles retardés et des altérations dans la phase ovulatoire.

  • SYNDROME DES OVAIRES POLYKYSTIQUES (SOP)

Les patientes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques ont tendance à présenter une résistance accrue à l’insuline, ce qui favorise les troubles de l’ovulation. Cette condition est un facteur de risque majeur pour le développement du diabète de type 2 et peut affecter directement la fertilité des femmes pour devenir enceintes.

  • PROBLÈMES D’OBÉSITÉ

Il a été démontré que l’obésité est un facteur qui interfère directement avec la fertilité féminine. Il est très probable que les femmes souffrant d’obésité aient des niveaux de leptine altérés, ce qui affecte directement le succès de l’implantation de l’embryon dans l’utérus. Il a également été observé que, dans les traitements de procréation assistée, l’obésité peut être un facteur négatif.

COMMENT AFFECTE-T-IL LA FERTILITÉ MASCULINE ?

[/vc_column][/vc_row]
  • OLIGOZOOSPERMIE

Un homme diabétique peut présenter des lésions testiculaires, entraînant une diminution de la production et du nombre de spermatozoïdes.

  • TROUBLES DE L’ÉJACULATION ET DYSFONCTIONNEMENT ÉRECTILE

Les changements  métaboliques ou secondaires liées aux complications neuropathiques/vasculaires qui surviennent en tant que complications chroniques du diabète peuvent entraîner des altérations de l’éjaculation (éjaculation rétrograde, anéjaculation) et des dysfonctionnements érectiles.

  • DOMMAGES GÉNÉTIQUES À L’ADN DES SPERMATOZOÏDES

Des études récentes ont montré que les hommes diabétiques ont une proportion plus élevée de spermatozoïdes dont l’ADN est fragmenté. Ce problème peut être résolu grâce à la technique de sélection des spermatique Fertile Chip.

  • échecs d’implantation

Les hommes diabétiques ont une capacité de régénération de l’ADN altérée, de sorte qu’une fois que les gènes contenus dans le sperme sont endommagés, ils ne sont pas réparés. Cette altération du matériel génétique du sperme entraîne des échecs d’implantation.

Pour les couples, femmes ou hommes, qui souffrent de diabète et qui envisagent d’avoir un enfant, nous recommandons de commencer par une liste d’examens de base : test d’hormone anti-müllérienne – pour les femmes – et spermogramme – pour les hommes, afin de connaître l’état et la quantité d’ovocytes et spermatozoïdes. Il s’agit de tests très exhaustifs qui nous permettront de planifier les prochaines étapes afin de choisir le traitement de procréation assistée le mieux adapté à chaque situation.

Nous vous attendons ! Visitez-nous à Madrid, Marbella, Málaga ou Ceuta.

Email: info@ovoclinic.net

Publications similaires